Les chaussures Bata, une des toutes premières firmes globalisées

« Les pieds légers des jeunes filles trottent par millions, des millions de pas d’hommes fatigués foulent le globe dans une harmonie interrompue : Bata […]  Après la dictature de la chaussée, la dictature du chemin. Après la dictature de l’auto, la dictature de la chaussure. Bata bat Ford ; Zlin, bat Détroit. » (1) Qui n’a jamais croisé le chemin d’un magasin Bata ? Qui ne s’est jamais arrêté sur l’une de ses vitrines au détour d’une avenue ? Nombreux sont ceux qui ont porté une paire de ces fameuses Bata… Mais qui sait que tout a commencé à la fin du XIXe siècle, dans une bourgade du sud-est de la Bohême-Moravie nommée Zlin ?

 

(1) R. Philipp, Der unbekannte Diktator, Thomas Bat’a, Vienne et Berlin, 1928, p. 36.